Une véritable politique de lutte contre la #pauvreté ?

Quoi de neuf aujourd’hui? A l’occasion de la trentième journée mondiale de la pauvreté, celui que certains aiment appeler « le président des riches » accueillait les principales associations du secteur à l’Élysée.

Lire la suite « Une véritable politique de lutte contre la #pauvreté ? »

Publicités

Accueil des migrants : « Le plan du gouvernement ne résout rien », dénonce le défenseur des droits

Ce vendredi, Jacques Toubon est venu mesurer lui-même ce qu’il se passe autour du point d’accueil mis en place en novembre 2016 par la Mairie de Paris et empêché de fonctionner à plein régime par l’Etat, ce qui fait que l’endroit ne désemplit pas

Le lieu est symbolique, fait-il observer, car « il permet de voir les deux facettes de la politiqueD’une part, il y a, à l’intérieur du centre, des migrants qui sont bien pris en charge, preuve que l’on sait faire ; de l’autre, il y a tous ceux qui ne parviennent pas à y entrer et qui montrent que le plan annoncé par le gouvernement la semaine dernière est décevant ».

lire l’article complet…

Le #handicap rythme le quotidien de nombreuses personnes et les aides leurs permettent d’exister et de contribuer eux aussi à la vie de la cité #AppelAMacron

En 2015, de nombreuses personnes ont vu le montant de leur prestation de compensation du handicap (ou PCH) décroître. Pour beaucoup, cette aide est pourtant absolument indispensable pour se nourrir, se laver ou même travailler.
suite…

Le Défenseur des droits demande au gouvernement d’agir pour humaniser l’accueil des migrants à Calais et medecins du monde publie une lettre ouverte à G. Collomb

M. Toubon a rencontré mardi 14 juin le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, pour évoquer la situation de ce lieu, qu’il avait qualifiée d’« exceptionnellement grave » à l’issue de sa visite du 12 juin.

Le Défenseur des droits avait publié, dès son retour de Calais, un compte rendu demandant que soit « dès à présent mis un terme aux atteintes aux droits fondamentaux les plus élémentaires dont sont victimes les exilés, notamment les mineurs, et qui demeurent à ce jour sans précédent ». Aujourd’hui, il demande des améliorations concrètes au gouvernement pour sortir de ce qui ressemble à une impasse et risque de conduire à des drames.

source

Vous paraissez craindre d’accueillir la misère du monde, quand nous craignons que se construise pour le monde une politique qui, elle serait misérable

source

Parce qu’on ne peut pas laisser faire… #migrant

Il est « indigne » de « laisser à l’abandon dans les rues de Nice, de Paris ou de Calais des hommes et des familles en espérant que cela en dissuadera d’autres de les rejoindre » et de laisser les associations « livrées à elles-mêmes ou au harcèlement de la police »

Réfugiés : Cohn-Bendit, Omar Sy et Médecins du monde demandent à Macron d’agir

 

Je vous invite à signer cette pétition.

L’accueil est pourtant une valeur Française !

image

De l’eau a coulé sous les ponts? Pas tant que ça… C’était presque hier que les unes des médias commentaient la position au combien critiquée d’Angela Merckel d’accueillir un grand nombre de migrants. Ils étaient nombreux à intervenir chacun y allant de sa petite phrase de son jugement ou de son soutien.

Pour ma part, bien que n’étant pas un grand fan de la chancelière allemande, j’avais trouvé et je le pense toujours, que nombre de chef d’État auraient été inspirés de prendre la même décision et que l’Europe avait manqué une occasion de briller et d’afficher sa caractéristique humaniste .

Depuis que l’homme existe, il se déplace sur terre. Les mythes, les textes religieux du monde entier nous racontent les migrations humaines qu’elle soit lorsque les hommes quittèrent l’Afrique pour arriver en Europe, quand Hébreux s’enfuirent d’Égypte, quand les chrétiens arrivèrent à Rome fuyant les persécutions ou quand des eurasiens traversèrent le détroit de Béring et arrivèrent en Amérique du nord.

L’homme se déplace et se déplacera sur le globe. Nos enfants partiront et peut-être​ vivront à l’autre bout du monde à la recherche d’une vie meilleur tout comme tous ces hommes et toutes ces femmes qui aujourd’hui arrivent en France à la recherche d’un idéal. A une différence c’est que nos enfants auront la chance de pouvoir choisir leur migration grâce à leur pays de naissance.

Que dire de cet adolescent qui parti avec son frère pour fuire son pays. Pays dont les dirigeants n’acceptent pas les pensés divergentes au poing de vouloir les annihiler. Que lui dire donc quand arrivant seul sur les cotes européennes il demande de l’aide? Qu’il n’est pas en règle? Faut-il lui dire qu’il n’est pas le bienvenu et que cette image d’une Europe bienveillante aux mentalités évoluées était tronquée ?

Que dire à ce père de famille qui vient chercher du travail en France parce que la seule chose qu’il souhaite est d’offrir une meilleure vie à ses enfants? Ne faisons nous pas la même chose? Qui ne désire pas offrir le meilleur avenir aux siens?

Bien sur, ceux qui disent que le problème de ses migrations se trouve dans les pays d’origines des migrants n’ont pas complètement tort étant donné que si les conditions de vie se prêtaient à l’épanouissement des personnes, peu de gens partiraient. Malheureusement, très souvent, connaître les causes ne solutionne pas la réalité des conséquences qui aujourd’hui se caractérise par un accueil indigne.

Vous comprendrez dans ce cas toute l’incohérence d’une répression sur des migrants par les forces de l’ordre. Est-ce que la France, pays des droits de l’homme et dont l’image international brille de sa nature humaniste, ne peut pas traiter dignement ces migrants ?

Notre nouveau président avait soutenu Mme Merckel, il m’avait fait forte impression car il était alors à contre courant de l’opinion. Aujourd’hui, son gouvernement annonce une politique répressives à l’égard des migrants et ne répond pas aux élus qui proposent des alternatives plus dignes.

Est-ce que la valeur de la vie dépend du pays d’origine ? Est-ce que l’économie justifie l’indignité de traitement d’un migrant?

Comme le disait Michel Rocard :

La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde mais elle doit en prendre sa part

Comme dans de nombreux autres domaines, les politiques migratoires doivent évoluer. Espérons que ce n’est qu’un couac et que l’avenir nous rapportera l’éclat d’une de nos plus belle valeur.


Aide aux #migrants : amende requise contre quatre retraités

Education – Calais : 80 migrants quittent la « jungle » pour étudier à l’université de Lille

Solidarité – Les migrants de Calais crient leur bonheur d’être à Poitiers

l’accueil des #réfugiés est une force

On en rit quelques fois #handicap

Être parent d’un enfant en situation de handicap est lourd de charge émotionnelle, d’inquiétude sur sa vie présente ou futur et des choix qui doivent être pris pour sa santé ou son bureau en être. Outre le sentiment de culpabilité que l’on ressent, il y a toujours l’angoisse de ne pas faire assez ou assez bien et de passer à côté de quelque chose d’important ou d’un mal-être caché.

Cette vie n’est pas que rongée par le soucis, il y a aussi ces moments qui en d’autres circonstances n’auraient pas la même saveur…

Nous étions attablés depuis déjà une vingtaine de minutes. Tout le monde avait quasiment terminé l’entrée sauf mon fils qui au lieu de se nourir me racontait l’intégralité du manga qu’il venait de découvrir.
Un petit peu impatient de passer à la suite du repas je lui demande à plusieurs reprises de se taire et de manger le contenu de son plat.
Il s’exécute mais au bout de deux minutes, bien que n’ayant pas terminé son entrée, il repart dans la description de l’un des héro de son manga .
Un peu irrité d’avoir à lui répéter une énième fois de se taire et de terminer son assiette je lui dit :
 » Bon Rubén ça suffit ! Ça fait au moins cinquante fois que je te demande d’arrêter de parler et de terminer de manger, t’es sourd ou quoi? »
Il m’a fallut un dixième de seconde pour me rendre compte de la débilité de ce que je venais de dire et moins de temps encore à mon fils pour me répondre avec un grand sourire, juste avant que l’on soit pris d’un énorme fou rire :  » Ben oui papa, je suis sourd ».

5/6/2017 et après ? #EnPassant

Inédit… C’est le premier mot qui me vient  quand je constate le résultat de la présidentielle. Qui aurait prédit ce résultat ? Est-ce une bonne ou une mauvaise chose ? Je ne sais pas… Seul l’avenir nous le dira.
Il faut avouer qu’elle est séduisante cette philosophie de prendre le meilleur de chacun pour faire avancer la France, d’être et de droite et de gauche. Est-ce que ça fonctionnera ? Difficile à dire, les élections législatives de dimanche permettront déjà d’y voir plus clair.
Personnellement, je ne pense pas que l’on puisse être de gauche et de droite ou ni l’un ni l’autre. Bien sur, ce jugement est soumis à l’appréciation de chacun.
Est-ce qu’être de gauche c’est voter pour Mélenchon ? Alors, je ne suis pas de gauche?
Est-ce que simplifier le code du travail et le mettre à jour avec les nouvelles pratiques professionnelles est une bonne chose ? Je le pense. Mais est-ce qu’il faut tout accepter ? Non.
Est-ce qu’il faut légiférer et rendre plus transparent le mandat d’un élu et ainsi qu’il justifie ces dépenses ? C’est du bon sens.
Est-ce que la politique doit être au service de l’humain plus que de l’économie ? C’est ma conviction, l’économie est un outil au service du progrès humain.
Est-ce que je suis de gauche? A vous de voir.
Est-ce que j’irai voté dimanche ? Bien sur, je voterai pour le seul candidat dont je partage les convictions. Et après… On verra.

Aide aux #migrants : amende requise contre quatre retraités

Il y a des faits divers qui monopolisent la une des journaux et d’autres dont on parle moins malgré leur impact humain et les valeurs qu’ils illustrent.

C’est le cas de ces quatres personnes poursuivies en justice pour avoir en avoir aidé d’autres.

C’est l’une de ces fois ou la loi nous fait oublier les valeurs de fraternité et d’acceuil qui font la grandeur de notre pays.

Aide aux migrants : amende requise contre quatre retraités
http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/05/16/aide-au-migrants-amende-requise-contre-quatre-retraites_5128613_1653578.html

#GeekTouch #JapanTouch le retour de l’ado…

Il y a des évènements qui intéressent plus que d’autres, la Japan Touch est l’une de ces manifestations. 

C’est le moment d’un retour en enfance avec les cosplays de héros de manga qui ont bercé l’enfance et l’adolescence d’une génération (la mienne).

Alors quand en même temps il y a la Geek touch, je vous laisse imaginer la suite…

Il y en avait pour tout les goûts, pour tout les âges; du gamer qui venait pour le tournoi de League Of Legends au nostalgique de la Megadrive; du collectionneur de figurine au fan de One Pièce; tous étaient les bienvenus.

Ce diaporama nécessite JavaScript.