#Diesel à l’ #HuileDePALME : une catastrophe pour le #Climat @OsonsCauser #EnImage

Publicités

Vers les débuts de mois difficiles #casino

Comme pour beaucoup, il nous arrive que les courses de fin mois posent problème. Comment faire face à ses besoins ces jours durant lesquels votre conseiller financier vous rappelle que vous êtes à sec?

Après les banques qui vous proposent des produits pour vous « faciliter » la vie en empruntant très facilement pour votre consommation quotidienne, les grandes surfaces s’y mettent aussi…

Ce n’est pas bien nouveau car pour la plupart, elles proposaient déjà aux titulaires de la carte du magasin de régler à crédit. La question est plutôt de savoir si cette proposition est réellement une solution?

Est ce que différer les dépenses lorsque notre situation financière compliquée persiste dans le temps permet de sortir la tête de l’eau ? Bien sur que non mais lorsque ponctuellement le manque de liquidité se fait sentir, pourquoi pas.

Mais n’oublions pas la responsabilité engagée lorsqu’on souscrit à ce type d’offre car même si elle y ressemble, elle n’est pas complètement gratuite car elle nous impose un commerçant et ses prix. pas sur qu’il nous propose des tarifs en adéquation avec nos besoins financier.

Compliqué alors de s’extirper de nos difficultés financières…

Est-ce une solution que de reporter à demain les dépenses d’aujourd’hui ? Est ce que cela ne reviendrait pas à passer des fins de mois difficiles aux débuts de mois compliqués ? A méditer…

Casino lance le paiement en différé des courses alimentaires – Le Point

Je paye ma taxe d’habitation et mon dentifrice #CommeToutLeMonde

A voir les gros titre, cette information est de première importance alors je pense qu’il est bon que tout le monde le sache :

Moi aussi, je paye ma taxe d’habitation et mon dentifrice. Je paye même la connection  internet qui me permet d’écrire cet article…

Je n’irai pas jusqu’à répertorier tout mes dépenses mais comme mon voisin, comme tout les autres français en fait, je paye ce que je consomme… quoi de plus normal!

Et oui, que faut-il en conclure? Nous avons un « président normal » ( #DejaVu ).

Vous comprenez alors le ridicule et l’inutilité de ces articles qui font des héros de ceux qui comme tout le monde font ce que tout le monde fait ? C’est l’inverse qui ne serait pas normal.

Bon je vous laisse, je part acheter mon pain. Et oui, je le paye aussi…

 

Ce jeudi, nous votions #Oullins

IMG_20171023_190017Ce jeudi soir était bien particulier à Oullins. Après 20 ans de mandats jour pour jour, François-Noël Buffet n’est plus maire. 20 ans d’engagement que nous saluons et remercions.

Cette soirée à été l’occasion pour les groupes d’opposition (hormis le FN) de se réunir autour d’une candidature commune signe de rassemblement et d’ouverture. Au delà de ce symbole, le message était simple : montrer que nous étions capable de nous retrouver et même de nous ouvrir plus largement à l’ensemble des oullinois.

Il aurait été surprenant que notre candidate Joëlle Séchaud soit élue tant l’écart du nombre de sièges est élevé mais cette candidature ouvre de nouvelles perspectives pour l’avenir.

Nous félicitons par ailleurs Clotilde Pouzergue qui devient la première femme maire d’Oullins et lui souhaitons bon courage. Quant à nous, nous resterons attentifs et force de proposition.

Une véritable politique de lutte contre la #pauvreté ?

Quoi de neuf aujourd’hui? A l’occasion de la trentième journée mondiale de la pauvreté, celui que certains aiment appeler « le président des riches » accueillait les principales associations du secteur à l’Élysée.

L’augmentation ces dernières années du nombre de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté (environ 9 000 000) est inquiétant ainsi, que le gouvernement s’en préoccupe est une bonne chose. Il faut maintenant qu’après le temps médiatique, une véritable politique de lutte contre la pauvreté prenne forme.

Cet épineux sujet est d’autant plus sensible que l’arrivée de l’hivers ainsi que la baisse des températures sera un véritable test de la volonté de ce gouvernement et de ses choix notamment après avoir choisit de baisser les APL .

Il est trop tôt pour  juger de plus, ce qui ressort de cet entretien avec les différents acteurs est même intéressant. En effet, Le chef de l’Etat veut cibler sa nouvelle politique de lutte contre la pauvreté sur l’enfance et la jeunesse, ce qui pourrait porter des effets sur le long terme. Il choisit aussi de s’appuyer des initiatives locales. Il s’agit de « favoriser l’égalité des chances », de favoriser « une approche préventive » de lutte contre la pauvreté et l’exclusion » et de mieux accompagner les personnes qui « essaient de sortir de la pauvreté », a précisé la ministre de la Santé.

Cette rencontre pourrait augurer de nouvelles perspectives : « Partir de l’enfance va permettre de travailler sur l’ensemble de l’accès aux droits : logement, travail pour les parents, accès à l’éducation, santé, culture« , a estimé Claire Hédon, présidente d’ATD Quart Monde. Néanmoins, l’absence de discussion sur les montants du RSA ou du budget qui serait alloué à la lutte contre la pauvreté, ne disperse pas les inquiétudes.

Laissons la concertation suivre son cour, l’avenir nous dira si après la parole vient l’action.

 

Accueil des migrants : « Le plan du gouvernement ne résout rien », dénonce le défenseur des droits

Ce vendredi, Jacques Toubon est venu mesurer lui-même ce qu’il se passe autour du point d’accueil mis en place en novembre 2016 par la Mairie de Paris et empêché de fonctionner à plein régime par l’Etat, ce qui fait que l’endroit ne désemplit pas

Le lieu est symbolique, fait-il observer, car « il permet de voir les deux facettes de la politiqueD’une part, il y a, à l’intérieur du centre, des migrants qui sont bien pris en charge, preuve que l’on sait faire ; de l’autre, il y a tous ceux qui ne parviennent pas à y entrer et qui montrent que le plan annoncé par le gouvernement la semaine dernière est décevant ».

lire l’article complet…

Le Défenseur des droits demande au gouvernement d’agir pour humaniser l’accueil des migrants à Calais et medecins du monde publie une lettre ouverte à G. Collomb

M. Toubon a rencontré mardi 14 juin le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, pour évoquer la situation de ce lieu, qu’il avait qualifiée d’« exceptionnellement grave » à l’issue de sa visite du 12 juin.

Le Défenseur des droits avait publié, dès son retour de Calais, un compte rendu demandant que soit « dès à présent mis un terme aux atteintes aux droits fondamentaux les plus élémentaires dont sont victimes les exilés, notamment les mineurs, et qui demeurent à ce jour sans précédent ». Aujourd’hui, il demande des améliorations concrètes au gouvernement pour sortir de ce qui ressemble à une impasse et risque de conduire à des drames.

source

Vous paraissez craindre d’accueillir la misère du monde, quand nous craignons que se construise pour le monde une politique qui, elle serait misérable

source

Aide aux #migrants : amende requise contre quatre retraités

Il y a des faits divers qui monopolisent la une des journaux et d’autres dont on parle moins malgré leur impact humain et les valeurs qu’ils illustrent.

C’est le cas de ces quatres personnes poursuivies en justice pour avoir en avoir aidé d’autres.

C’est l’une de ces fois ou la loi nous fait oublier les valeurs de fraternité et d’acceuil qui font la grandeur de notre pays.

Aide aux migrants : amende requise contre quatre retraités
http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/05/16/aide-au-migrants-amende-requise-contre-quatre-retraites_5128613_1653578.html

Voilà où on en est… #Fillon #transparence

Je me demande si certains parlementaires sont vraiment en lien avec les Français. Quand j’entends le candidat des républicains s’excuser d’une pratique qui jusqu’au scandale ne l’avait pas dérangé, je m’interroge… Surtout quand j’apprends que cette même pratique a cessé juste avant la loi sur la transparence… Alors comme beaucoup, j’ai des doutes…

J’ai des doutes car elle met en lumière le peu ou l’absence de contrôle de nos parlementaires lorsqu’il s’agit de l’argent qui leur est confiée. De plus, si il était de si bonne foi, il lui serait d’une grande simplicité de justifier et ainsi de se blanchir de ce qui lui est reproché.

Mais bon, cette affaire n’existerait pas si les compte de nos parlementaires étaient plus transparent et si rendre des comptes sur l’utilisation de l’argent du contribuable était la règle. 

Une idée vieille de plusieurs siecles #RevenuUniversel

Cette idée vieille de plusieurs siècles s’articulerait bien avec les transformations aujourd’hui opérées par les nouvelles technologies.

La réflexion est ici élaborée autour de l’idée d’un revenu assuré à chaque citoyen, sans conditions de revenu, et permettant de couvrir les besoins primaires.

atelier-revenu-universel_0Le 5 juin 2016, les Suisses ont largement rejeté l’initiative proposant l’instauration d’un revenu de base universel dans la Confédération helvétique. La campagne a néanmoins suscité de riches débats, avec de solides arguments dans un camp comme dans l’autre. Dans de nombreux pays, le revenu de base universel suscite l’intérêt et transcende les clivages politiques traditionnels. La Finlande a prévu d’expérimenter le dispositif en 2017.

Aux Etats-Unis, le candidat à la présidentielle américaine Bernie Sanders a exprimé à plusieurs reprises sa sympathie pour cette idée, tandis qu’une expérimentation est en cours d’élaboration dans la ville d’Oakland. Au Canada, enfin, le premier ministre Justin Trudeau souhaite mettre en place un projet pilote en Ontario, tandis que Philippe Couillard et François Blais, respectivement premier ministre et ministre du travail québécois, souhaitent faire de même dans la province francophone.(source)

Lire la suite « Une idée vieille de plusieurs siecles #RevenuUniversel »