Le #handicap rythme le quotidien de nombreuses personnes et les aides leurs permettent d’exister et de contribuer eux aussi à la vie de la cité #AppelAMacron

En 2015, de nombreuses personnes ont vu le montant de leur prestation de compensation du handicap (ou PCH) décroître. Pour beaucoup, cette aide est pourtant absolument indispensable pour se nourrir, se laver ou même travailler.
suite…

Publicités

On en rit quelques fois #handicap

Être parent d’un enfant en situation de handicap est lourd de charge émotionnelle, d’inquiétude sur sa vie présente ou futur et des choix qui doivent être pris pour sa santé ou son bureau en être. Outre le sentiment de culpabilité que l’on ressent, il y a toujours l’angoisse de ne pas faire assez ou assez bien et de passer à côté de quelque chose d’important ou d’un mal-être caché.

Cette vie n’est pas que rongée par le soucis, il y a aussi ces moments qui en d’autres circonstances n’auraient pas la même saveur…

Nous étions attablés depuis déjà une vingtaine de minutes. Tout le monde avait quasiment terminé l’entrée sauf mon fils qui au lieu de se nourir me racontait l’intégralité du manga qu’il venait de découvrir.
Un petit peu impatient de passer à la suite du repas je lui demande à plusieurs reprises de se taire et de manger le contenu de son plat.
Il s’exécute mais au bout de deux minutes, bien que n’ayant pas terminé son entrée, il repart dans la description de l’un des héro de son manga .
Un peu irrité d’avoir à lui répéter une énième fois de se taire et de terminer son assiette je lui dit :
 » Bon Rubén ça suffit ! Ça fait au moins cinquante fois que je te demande d’arrêter de parler et de terminer de manger, t’es sourd ou quoi? »
Il m’a fallut un dixième de seconde pour me rendre compte de la débilité de ce que je venais de dire et moins de temps encore à mon fils pour me répondre avec un grand sourire, juste avant que l’on soit pris d’un énorme fou rire :  » Ben oui papa, je suis sourd ».

Quand le numérique se met au service de l’accessibilité #surdité #handicap

Pour une personne sourde ou malentendante, difficile de ne pas se sentir mise à l’écart lors d’une conversation de groupe, même en étant équipée d’appareils auditifs. Un restaurant bruyant, une réunion de travail avec des collègues, un repas de famille animé sont des situations dans lesquelles communiquer devient un véritable challenge, a fortiori lorsque tous les participants ne maîtrisent pas la langue des signes. Pour faciliter l’échange entre tous et répondre à cet enjeu d’accessibilité, crucial dans le contexte professionnel, l’application Ava (Audiovisuel accessible) a été conçue en 2014.

source

Les Français et le #handicap 

85% des Français seraient favorable aux aides sociales pour les handicapés. Ils pensent d’ailleurs que les personnes ayant un handicap moteur devraient être privilégiées. On peut comprendre cette position car très souvent le handicap est invisible rendant ainsi très difficile le jugement d’autrui.

https://informations.handicap.fr/art-francais-sondage-handicap-853-9498.php

Il y a des témoignages qui touchent plus que d’autres. #handicap

Lex, 6 ans, écrit une lettre touchante pour défendre son frère autiste. Cette enfant n’est pas française mais pourrait l’être. 

Heureusement, les temps changent et les handicaps sont accueillis dans nos écoles. Même si des efforts restent à faire, des mesures vont dans le bon sens et nous pouvons espérer que nos enfants grandissent avec et comme les autres. 

En attendant, je vous laisse lire ce témoignage et l’article en lien.

« Ce lundi, j’étais très triste car une fille de ma classe a dit que mon frère était ‘bizarre’. Mon frère est autiste et il n’est pas bizarre. J’aimerais bien que l’on puisse en apprendre plus sur le handicap à l’école. Car comme ça, tout le monde pourrait comprendre que certaines personnes sont différentes, mais doivent être traitées de la même manière que les autres. »

positiv.fr

Surdité : comment mieux comprendre ce handicap

En France, 5 à 6 millions de personnes souffrent d’une surdité dont le degré de gravité s’étends de moyenne à lourde. 300 000 d’entre elles sont sourdes profondes de naissance ou devenues sourdes. La déficience auditive devient un phénomène de santé publique : les seniors ne sont plus les seuls concernés, de plus en plus de jeunes sont touchés.

via Surdité : comment mieux comprendre ce handicap

L’ #autisme, un #handicap devenu un atout dans la #SiliconValley

Aux Etats-Unis, dans la vallée des nouvelles technologies, de plus en plus d’autistes sont embauchés car ils disposent de capacités intellectuelles idéales pour l’informatique.

Corey Weiss ne déchiffre peut-être pas bien certains signaux sociaux, mais il s’y connaît en logiciels : l’hyper attention aux détails de cet autiste de 27 ans lui a valu un poste chez MindSpark, une startup cherchant à faire à la fois des affaires et du social. MindSpark, basée à Santa Monica en Californie, recrute des autistes comme « analystes » pour tester des logiciels. « Je vois des choses que d’autres ne verraient pas », explique le jeune homme, diagnostiqué autiste dans son enfance. « La plus grande force, c’est que ça me rend davantage tourné vers le détail ; je suis plus concentré ».


« La Silicon Valley s’est construite sur la neurodiversité, c’est ce qui nous a conduit à la situation actuelle »


D’autiste à geek, une fine frontière

Si des systèmes de soutien se créent sur les lieux de travail pour les autistes, ceux-ci s’avèrent généralement des salariés très fidèles, avec en outre l’avantage d’aborder les problèmes de manière différente du reste des équipes, assure Jan Johnston-Tyler. Elle-même mère d’un enfant diagnostiqué Asperger, elle est la fondatrice d’EvoLibri, une société de conseil qui aide les autistes, mais aussi d’autres personnes « neurodiverses » (atteintes de troubles déficitaires de l’attention par exemple), à trouver du travail, un cursus scolaire ou des services adaptés. « Nous avons des gens qualifiés, alors que la Silicon Valley continue de se plaindre de n’avoir pas de candidats qualifiés », regrette-t-elle.

« Ils ne veulent pas embaucher les gens parce qu’ils sont différents ». « La Silicon Valley s’est construite sur la neurodiversité, c’est ce qui nous a conduit à la situation actuelle », fait pourtant valoir cette femme de 57 ans. Elle raconte ainsi être allée à l’école à Palo Alto avec des camarades qui, avec le recul, était probablement autistes, mais juste considérés alors comme des « geeks » aux lunettes réparées avec de la bande adhésive, sans petites amies, mais appréciés des professeurs quand il fallait réparer un vidéo-projecteur. Jan Johnston-Tyler dit avoir vu des tas d’entreprises ou d’organisations tenter de placer des autistes de haut niveau sur des emplois liés à l’informatique.

via L’autisme, un handicap devenu un atout dans la Silicon Valley

Quel solutions quand l’inaccessibilité au travail est vécue comme une discrimination? #handicap #accessibilité 

Les personnes en situation de handicap sensoriel témoignent souvent de la difficulté qu’elles ont à faire comprendre leurs besoins en accessibilité et à obtenir des adaptations de poste pertinentes par leurs employeurs.

Très souvent, cette « inaccessibilité » est vécue comme une discrimination et engendre incompréhension et conflit dans l’entreprise.

Il existe maintenant des experts en accessibilité ayant pour mission d’informer, de conseiller, de prévenir. Ceux-ci, permettent ainsi à l’employé handicapé ainsi qu’à son employeur d’organiser au mieux la vie de l’entreprise en favorisant l’accessibilité.

Source: un expert en accessibilité, pourquoi faire?

La #LoiTravail dit oui à l’emploi accompagné #handicap 

Passage en force pour la loi Travail mais promesse tenue pour les travailleurs handicapés qui disposent désormais d’un cadre légal pour l’emploi accompagné.
Une avancée forte pour favoriser leur emploi en milieu ordinaire.

voir l’article sur handicap.fr

#Surdité chez les bébés : symptômes, #dépistage et traitement #handicap 

Le dépistage de la surdité est désormais obligatoire dès la naissance. Ce test est d’autant plus important qu’il permet de déceler des surdités profondes, évitant ainsi à l’enfant de devenir sourd-muet.

lire l’article sur futura science